Kinshasa : Malgré le refus de G.Ngobila, ” Nouvel Elan ” de Muzito maintien la marche du 17 janvier

Publicité sponsorisée

Marche coalition Lamuka

Le parti politique “Nouvel Elan” du coordonnateur de la coalition Lamuka Adolphe Muzito, a répliqué ce mercredi 15 janvier 2020 au refus du gouverneur de la ville de Kinshasa Gentiny Ngobila qui n’a pas pris en acte de la marche pacifique que l’opposant Martin Fayuku a organisé ce vendredi 17 janvier pour dire non à la balkanisation et pleurer avec les populations de Beni au Nord-Kivu.

” À cet effet, nous voudrions rappeler à votre autorité que la liberté de manifestation est garantie par la loi de la RDC qui la soumet à un régime d’information et non d’autorisation (article 26 de la constitution de la RDC) “, peut-on lire dans l’extrait du document parvenu à la rédaction de L’INTERVIEW.CD.

De pied ferme, le parti politique “Nouvel Elan” a au nom de la coalition Lamuka, annoncé le maintien de ladite marche à la date du 17 janvier prochain

“Sur ce, la manifestation du 17 janvier reste maintenue et nous prions le commissaire provincial de la police nationale congolaise/ville de Kinshasa et les bourgmestres de la ville de Kinshasa, qui nous lisent en copie, de ne pas exécuter votre ordre qui est manifestement illégal (article 28 de la constitution de la RDC).

Roberto Tshahe

Publicité sponsorisée