Kasaï Oriental : le gouverneur Maweja s’aligne derrière le gouvernement central pour annuler la marche de ce jeudi




Kasaï oriental le gouverneur Maweja

Contrairement à la décision prise dans la soirée du mercredi 8 juillet, le chef de l’exécutif provincial du Kasaï Oriental, a décidé ce jeudi 9 juillet à l’annulation de la marche programmée en contestation de l’entérinement de Ronsard Malonda à la tête de la Commission électorale nationale indépendante (CENI).

D’après son intervention sur les antennes de la chaîne officielle, Jean Maweja dit “obéir” aux instructions de l’exécutif national ayant annulé toutes les manifestations publiques sur l’ensemble du pays, en raison du respect des mesures barrières éditées par le Président de la République.

C’est ainsi que le numéro un du Kasaï de l’Est demande aux organisateurs de ladite marche de pouvoir garder leur mal en patience, ce, en attendant les discussions amorcées entre les deux classes politiques au pouvoir, en l’occurrence le FCC et le CACH.

En rappel, le gouverneur Maweja avait, dans un message relayé sur son compte Twitter mercredi, appelé la population à marcher pacifiquement sans détruire.

“Je demande à ma population de marcher pacifiquement, pour ceux qui veulent marcher, et de rester à la maison pour ceux qui n’en veulent pas. Ne détruisons pas ce que nous avons construits par nos propres sacrifices “, a-t-il tweeté.

Crispin Kazadi/L’INTERVIEW.CD