Kasaï-central: le Réseau Congolais de la justice transitionnelle pour l’espace Kasaï s’installe à Kananga.

Publicité sponsorisée

Le bâtonnier du barreau du Kasaï Central, Me Dominique Kambala a annoncé ce weekend, la création d’un réseau congolais de la justice transitionnelle pour l’espace Kasaï, à Kananga dans la province du Kasaï Central.

Ce réseau vient selon lui mettre des réflexions sur la réponse à donner aux actes enregistrés dans la province à la suite des événements malheureux du phénomène Kamuina Nsapu en apportant une réponse judiciaire pour la poursuite des auteurs et la réparation des victimes et la lutte contre l’impunité des crimes graves connus dans l’espace Kasaï.

Dominique Kambala renseigne que cette réparation doit être
individuelle ou collective par la restitution, la question de satisfaction et de l’indemnisation des victimes des atrocités multiformes et des graves violations de droits de l’homme et de crimes contre la paix en l’espace de 2016 à 2018 période de la fabuleuse Kamuina Nsapu.

Cette structure sera dirigée par Me Dominique Kambala comme coordonnateur provincial, avec pour adjointe Elysée Lusamba, Arthur Padinganyi sera au secrétariat, Me Jean Malice Lungala comme conseiller et Nathalie


Fabrice Kabamba

Publicité sponsorisée