Kasaï Central : le ministre provincial de l’intérieur insatisfait des travaux effectués par l’Office des routes

érosive KASAI CENTRAL

Au terme d’une ronde effectuée dans différents sites où se déroulent les travaux exécutés par l’Office des route à Kananga, le ministre de l’intérieur et ordre public s’est montré très méfiant face à la qualité observée sur terrain.

C’est notamment en ce qui concerne les travaux de lutte anti-erosive qui se font sur les sites de Tubuluku dans la commune de Kananga, Bena Mande 1 et 2 dans la commune de Katoka.

À en croire Tharcice Kabatusuila Mbuyamba, les efforts consentis par les autorités tant nationales que provinciales pour arrêter la progression des Érosions sur les sites cités ci-dessus risquent d’accoucher d’une souris.

Il a exprimé toute son indignation vu qu’après les premières pluies qui se sont abattues sur la ville de Kananga, les efforts fournis ont été sabotés par les eaux.

Le ministre Kabatusuila invite les responsables de l’Office des routes de revoir le degré d’intervention pour ne pas faire perdre l’argent affecté à ces travaux.

Par ailleurs, certaines structures de la société civile plaident pour des sanctions exemplaires à l’encontre des responsables de l’Office des routes, au cas où le travail réalisé ne répond pas aux attentes de la population centre-kasaienne.

Pierre Love MUKENDI/L’INTERVIEW.CD