Kananga : touché de colère, un groupe de jeunes détruit deux maisons à Kayunka

Publicité sponsorisée

Ce fait s’est déroulé samedi 12 Octobre à Kayunka village situé à 1 Km de la ville de Kananga causé par la mort d’un jeune garçon âgé d’une vingtaine d’année qui a souffert d’une longue maladie

Pour les proches de cet adolescent attribuent au mauvais sort qu’aurait jeté un père de la fille mineure rendue grosse par ce jeune homme il y a bientôt 4 mois,sur ce dernier. Les bribes d’informations qui ont filtré racontent que,trop furieux, le père de la victime s’est mis à chercher désespérément l’auteur de la grossesse de son enfant ne jurant que sur sa tête une fois retrouvé.

>>>A LIRE: Kasaï Central – 4 militants blessés lors d’une manifestation de la LUCHA réprimée par la police à Kananga

Ce qui condamna l’adolescent à vivre en clandestinité jusqu’au
jour où il est mort à l’hôpital de référence de Kananga.

Cependant, le père du disparu, prestataire de santé de son état
ne croit pas en la thèse d’une mort surnaturelle mais s’est dit
très étonné de la mystérieuse maladie qui a emporté l’un de
ses 2 fils.

La dépouille mortelle de l’infortuné est mise en terre ce
samedi. Pendant que la famille accusée à tort ou à raison a
mis les voiles par peur de représailles imminentes

Fabrice Kabamba

Publicité sponsorisée