Ituri : Une dizaine de morts et 8 véhicules incendiés par les présumés ADF à Mambasa

Publicité sponsorisée

camions-citernes

Une dizaine des civils ont été massacrés et d’autres portés disparus dans une attaque armée attribuée aux combattants de l’ADF mardi 20 septembre, après midi.

Selon la nouvelle société civile congolaise en territoire de Mambasa, les assaillants ont attaqué deux villages notamment Bandikindo et Tolitoli en chefferie de Bibila-Bakwanza.

Outre les personnes tuées et portées disparues, les rebelles ont aussi incendié 8 véhicules dont 6 camions-citernes, également huit motos.

Maître John Vuleveryo qui parle d’un bilan encore provisoire, regrette que cette incursion soit intervenue à la veille de la journée internationale de la paix.

La nouvelle société civile congolaise demande au gouvernement congolais et tous ses partenaires à se pencher beaucoup plus à la situation sécuritaire qui se détériore davantage dans les territoires de Mambasa, Irumu et ailleurs.

Milan Kayenga/ L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée