Ituri : motion de censure contre le gouvernement provincial, Siméon Banga éclaircit

Publicité sponsorisée

Siméon Banga Tchombe

Le président de l’Assemblée provinciale de l’Ituri, Siméon Banga Tchombe au cours d’un point de presse tenu, vendredi 16 avril à Bunia, a éclairé les lanternes rouges sur la motion de censure contre le gouvernement provincial votée, mardi 13 avril dernier.

Dans son allocution, Siméon Banga a déclaré que cette motion a été une matière réglée par les textes légaux “la constitution”, dans son article 146 et par les règlements intérieurs.

“Étant informé c’est à dire Jean Bamanisa de venir répondre à la plénière le 13 avril, nous avons constaté avec amertume l’absence de l’exécutif provincial dans la salle. Nous avons ouvert la plénière, nous avons soumis les matières aux votes selon l’article 205 des règlements intérieurs de l’Assemblée Provinciale”, a-il déclaré.

Enfin, le président délibérant de l’Ituri affirme qu’il n’ y a pas une crise politique.

“Il n’ y a pas une crise. La crise de fois est alimentée par les gens de mauvaises fois. Si on a la volonté de bien faire, on ne peut pas accepter qu’il y ait une crise”, a renchérit Siméon Banga.

Jean-Robert Djema/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée