Ituri/Mahagi : la localité d’Amee vidée de ses habitants après l’attaque de la milice CODECO qui a fait 7 morts




Ituri/Mahagi : la localité d'Amee vidée de ses habitants

Au total 7 personnes sont mortes dans une attaque armée orchestrée par la milice de coopérative pour le développement du congo (CODECO) ce dimanche 19 janvier 2020 au centre d’Amee, en groupement Djukoth, territoire de Mahagi dans la province de l’Ituri.

D’après maître Patrice Ufoyuru ,coordinateur de la société civile de Djukoth qui a livré la nouvelle à L’INTERVIEW.CD la soirée de ce même dimanche, les assaillants ont occasionné l’évasion des détenus qui étaient dans le cachot de la police d’Amee qu’ils ont saccagée avant de blesser par balles un policier.

Notre source ajoute que plusieurs autres appartements de commerces ont été systématiquement pillés par ces mêmes miliciens.

Maitre Patrice Ufoyuru indique que suite à cette incursion, la localité d’Amee se vide de ses habitants.

Ces derniers affirment craindre les représailles des assaillants et se dirigent vers les entités qu’ils estiment sécurisées en territoire de Mahagi.

Milan Kayenga