Ituri – Attaque de l’hôpital de Boga : préoccupé par la situation, MSF appelle les parties au conflit à respecter les structures de santé

Publicité sponsorisée

MSF

Après l’attaque de l’hôpital de Boga, dans le territoire d’Irumu dans la province de l’Ituri, Médecins Sans Frontières (MSF) s’est dit préoccupé par cette situation et a appelé les parties au conflit à respecter les structures de santé.

“MSF exprime son indignation face à cet événement et profite de l’occasion pour réitérer la nécessité que chacun, y compris les groupes armés étatiques et non étatiques ainsi que les civils, respecte l’action médicale et humanitaire en RDC”, a t-elle fait savoir.

En outre, MSF a notifié que certains patients vont être évacués à l’hôpital de Gety pour des soins.

“Neuf enfants hospitalisés dans le service pédiatrique de l’hôpital et deux adultes attendent d’être évacués vers l’hôpital général de référence de Gety, soutenu par MSF. Au moins huit patients, dont trois souffrant de blessures par balle, sont arrivés à l’hôpital de Gety hier soir”, a expliqué à L’INTERVIEW.CD, Lucille Guenier chargée de Communication terrain Médecins Sans Frontières au Nord-Kivu et en Ituri.

Rappelons que l’attaque à l’hôpital général de référence de Boga avait eu lieu lundi 07 juin dernier. La pharmacie et la droguerie de l’hôpital ont été pillées, le service de soins intensifs incendié.

 

J.NK/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée