État de siège au Nord-Kivu : 12 localités jadis occupées par les groupes armés ont été récupérées par l’armée

Publicité sponsorisée

major Ndjike Kaiko Guillaume

L’armée congolaise FARDC a annoncé samedi 5 juin, avoir repris le contrôle total de douze localités jadis occupées par les groupes armés négatifs dans le petit Nord de la province du Nord-Kivu depuis le début de l’état de siège.

Selon major Ndjike Kaiko Guillaume, porte-parole du gouverneur militaire du Nord-Kivu, il s’agit des localités du territoire de Masisi, Rutshuru et Walikale.

L’armée a, par ailleurs, intensifié des opérations de grande envergure à Beni, indique notre source.

Selon la même source, une centaine des rebelles ont été neutralisés, plusieurs rendus et capturés au côté de 13 armes du type Ak47 récupérées.

Milan Kayenga / L’INTERVIEW.CD

WhatsAppFacebookTwitterTelegramMessengerShare

Publicité sponsorisée