Enseignement à distance/Sud-Kivu : Lancement de l’opération de distribution des livrets d’exercices et postes radios aux élèves

Enseignement à distance/Sud-Kivu 

Le ministère provincial de l’Enseignement Primaire Secondaire et Technique a procédé ce mardi 7 juillet à la remise symbolique des livrets d’exercices et des postes radios aux élèves de l’enseignement de l’éducation de base dans la province du Sud-Kivu.

D’après la ministre de l’EPST au Sud-Kivu, Geneviève Mizumbi, ce geste vient appuyer les efforts de l’enseignement à distance, dispensé depuis le mois d’avril sur l’ensemble de la province, après la suspension des cours par le Chef de l’Etat suite à la pandémie du Coronavirus.

“Cette activité bien que symbolique, ouvre la brèche à la grande opération de remise des livrets d’exercices et quelques radios aux élèves du Sud-Kivu, qui, jusque-là restent confinés à leurs domiciles suite à l’Etat d’urgence décrété par son excellence monsieur le président de la République à cause de la pandémie du Covid-19”, a-t-elle indiqué.

La ministre Geneviève Mizumbi précise que ces cahiers d’exercices ont été élaborés par des enseignants, aux fins de faciliter la continuité de l’apprentissage des élèves en cette période de crise sanitaire.

Ils contiennent des exercices déjà résolus suivi des propositions des réponses.

“Le contenu n’est pas différent de ce que vous devriez apprendre si vous étiez à l’école. Vous devez vous appliquer convenablement. Lisez bien ce qui est écrit. Faites les exercices contenus dans le document et au besoin demandez l’aide de vos parents, des amis ainsi que des aînés. Suivez aussi les cours diffusés pour vous à la radio et à la télévision. Vous ferez ainsi une bonne expérience de l’apprentissage à distance”, exhorte la ministre.

Elle a remercié le Fond des Nations Unies pour l’Enfance (UNICEF) pour son énième appui qu’il ne cesse d’apporter au gouvernement provincial et à d’ 1,5 millions d’élèves du Sud-Kivu.

Cette distribution se fera progressivement, suivant le programme établi.

La grande quantité de ces matériels est destinée aux élèves d’Uvira qui récemment, ont connu des catastrophes et ont perdu tous leurs matériels scolaires ont été détruits dans les inondations.

Pascal DIGADIGA NGABO/L’INTERVIEW.CD