Covid-19/Sud-Kivu : le ministre provincial de la santé donne le go de la vaccination

Publicité sponsorisée

Cosmos Bishisha

Après plusieurs jours de report, c’est finalement ce lundi 10 mai 2021 que la campagne de vaccination contre la pandémie de coronavirus a effectivement débuté à Bukavu, chef-lieu de la province du Sud-Kivu.

C’est le ministre provincial de la santé Cosmos Bishisha qui a donné le go en se faisant vacciner lors des cérémonies qui se sont déroulées à l’hôpital provincial général de référence de Bukavu dans la commune de Kadutu.

Le ministre en a invité la population ciblée par cette vaccination d’emboiter son pas en prenant ses doses de vaccin pour “faire face à ce virus, qui continue à circuler dans la ville, a-t-il souligné”.

Cosmos Bishisha précise cependant qu’un système de gestion des effets secondaires de ce vaccin a été mis en place à travers l’hôpital général et celui de Panzi, «des effets qui du reste ne peuvent etre que mineurs».

La vaccination sera faite dans les structures médicales de la ville, et à cet effet les grandes formations médicales de trois communes de Bukavu ont été sélectionnées et disposent déjà des doses de vaccins.
Les catégories de personnes ciblées restent les mêmes, il s’agit des personnes de 3ème âge, celles vivant avec les maladies chroniques (diabète, hypertension etc) et le personnel soignant.

Il sied de signaler que c’est le vaccin «AstraZeneca» qui sera administré aux concernés et la province en dispose plus de 40 mille doses.

Pascal Digadiga Ngabo/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée