Conflit frontalier RDC-Zambie : après la décision de la SADC, l’armée zambienne n’a que 7 jours sur le sol congolais

Publicité sponsorisée

RDC Incursion de l'armée Zambienne
Photo d'illustration armée Zambienne.

Les localités de Kibanga et de Kalubamba font partie de la République démocratique du Congo.

Cette décision est de la communauté de développement de l’Afrique australe (SADC) après être saisie par la RDC au sujet du conflit qui l’oppose à la Zambie.

D’après le compte-rendu de la 41è réunion du conseil des ministres, le gouvernement n’accorde que sept jours à l’armée zambienne pour qu’elle quitte le sol congolas.

À ce sujet, le président de la République démocratique du Congo Félix Tshidekedi a réitèré son souhait de voir les Africains unis et rassemblés autour de multiples défis à relever.

C. Mulakirwa/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée