Beni : un mort et une maison d’un officier des FARDC incendiée dans des altercations entre un groupe des jeunes et services de sécurité

Publicité sponsorisée

Beni justice populaire un militaire FARDC lâchement abattu

Des coups de feu ont été entendus la nuit de jeudi 1er à ce vendredi 2 avril, en commune de Mulekera, ville de Beni au Nord-Kivu.

Selon les sources sécuritaires sur place, des jeunes non encore bien identifiés ont envahi la nuit dernière, la résidence d’un officier de l’armée dans la commune de Mulekera pour des raisons non encore connues.

Les éléments de l’ordre déployés sur place ont tiré plusieurs balles en l’air pour tenter de disperser les manifestants mais sans succès. La maison est partie en fumée.

A en croire l’armée, l’enfant de cet officier militaire est blessé. Et le gestionnaire de la morgue de l’hôpital général de référence de Beni confirme la mort d’un civil lors de ces altercations. Son corps est déjà à la morgue, indique notre source.

Par ailleurs, les activités socio-économiques sont paralysées au centre ville de Beni ce vendredi matin. Un groupe des jeunes a promis de manifester pour décrier la persistance des tueries dans la région.

Milan Kayenga/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée