Beni : situation tendue à Ruwenzori au lendemain d’une autre attaque des ADF à Nzenga ayant fait mort d’hommes

Publicité sponsorisée

Ruwenzori dans le territoire de Beni

La situation a été tendue toute la journée de ce mercredi 30 décembre dans le secteur de Ruwenzori, territoire de Beni au lendemain d’une autre meurtrière des ADF ayant fait au moins quatre morts la nuit de mardi 29 à ce mercredi 30 décembre à Mutwanga – Nzenga.

Plusieurs villages de Ruwenzori se sont vidés de leurs habitants ce mercredi, ils craignent pour leur propre sécurité.

Plusieurs déplacés sont arrivés en ville de Beni ce mercredi 30 décembre. Se confiant à L’INTERVIEW.CD, les déplacés affirment que c’est plus de la moitié de la population qui a finalement décidé de quitter Ruwenzori suite à cette deuxième attaque consécutive de Nzenga.

“En tout c’est vraiment grave. La menace est grande. La plupart des habitants ont jugé d’abandonner leurs villages partout en secteur de Ruwenzori. Nous venons ici, nous n’avons pas de famille d’accueil, mais tant mieux nous allons rester ici”, a indiqué l’un des déplacés.

Rappelons que cette deuxième attaque de Nzenga est intervenue quelques heures seulement après des combats entre l’armée et les ADF vers Losolose dans la même zone. L’armée congolaise a annoncé avoir tué au moins cinq combattants ADF dans ces affrontements.

Milan Kayenga/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée