Beni : le gouverneur Kasivita laisse plusieurs promesses à la population meurtrie de Watalinga

Publicité sponsorisée

Nzanzu Kasivita Carly

Poursuivant sa mission secrétaire et humanitaire à Beni, le gouverneur du Nord-Kivu Nzanzu Kasivita a foulé ses pieds pour la toute première fois ce samedi 23 janvier 2021 en chefferie de Watalinga, territoire de Beni où d’autres civils ont été tués en grande échelle par la nébuleuse ADF.

Accompagné par les membres de sa délégation, l’autorité provinciale a d’entrée de jeu adressé le message de condoléances, de compassion et de réconfort du chef de l’État à cette population de Watalinga qui se sentait «délaissée par les autorités».

Dans une adresse de quelques minutes à la population de Nobili, Nzanzu Kasivita Carly a laissé plusieurs promesses à la population locale. Parmi ces promesses, la restauration de la sécurité dans la zone dans un futur proche.

S’agissant du développement, Nzanzu Kasivita a promis de réahabiliter des sources d’approvisionnement d’eau potable, l’entretien de l’axe routier Nobili- Kikingi, la construction du pont Kitsanga et autres actions de développement sur place, indique le président de la société civile de Watalinga.

L’autorité provinciale a au même moment demandé de se méfier de ceux qui font des intoxications contre l’armée congolaise.

La société civile de Watalinga se dit réconfortée par la première arrivée du gouverneur dans leur milieu. Cette structure affirme compter fort sur toutes ces promesses données par le gouverneur.

Milan Kayenga/ L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée