Beni : au moins 7 morts dans une autre attaque armée des présumés ADF en secteur de Ruwenzori

Publicité sponsorisée

beni adf massacre

Les assaillants présumés ADF ont de nouveau tué les civils mercredi 12 janvier 2022 pendant la journée à vuthotholia, village du secteur de Ruwenzori, en territoire de Beni au Nord-Kivu.

Ricardo Rupande, président de la société civile dans la zone avance le bilan de sept morts dont trois hommes et quatre femmes.

Notre source précise que les rebelles ont traversé la route nationale numéro 04, axe Beni-Kasindi en provenance de Mayele vers le Sud.

La société civile de Ruwenzori s’indigne de ce nouveau carnage et indique ne pas comprendre qu’un milieu réputé “bastion des ADF” soit resté sans les positions militaires.

« Pourquoi on laisse les rebelles faire ce qu’ils veulent ? Je vous dis aujourd’hui, les opérations conjointes ont commencé vers le Watalinga, aucun militaire ougandais dans le Ruwenzori. Les rebelles quittent d’où ils veulent pour aller là où ils veulent. On ne vient que de faire une semaine, les rebelles ont incendié deux véhicules, et aujourd’hui ils viennent de tuer sept personnes dans moins d’une semaine…», se désole le président de la société civile de Ruwenzori.

Signalons tout de même que les efforts fournis par la Rédaction de L’INTERVIEW.CD pour atteindre les autorités militaires en vue qu’elles donnent leur version de fait par rapport à cette nouvelle attaque, se sont avérés vains.

Milan Kayenga/ L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée