Beni : au lieu de 250, la prison de Kangbayi heberge 1800 détenus

Publicité sponsorisée

prison centrale de Beni kangbayi

Il y a surpeuplement à la prison centrale de BENI-KANGBAYI. Construite pour la capacité d’accueil d’environs 250 détenus, la prison centrale de Beni héberge pour le moment 1800 détenus dont 63 femmes.

Le directeur de cette maison pénitentiaire confirme ces chiffres et affirme attendre le désengorgement de la prison.

Le constat sur la surpopulation carcérale a été réalisé par le groupe des cinéastes de Beni qui ont payé une visite jeudi dernier aux prisonniers, à l’occasion de la journée du cinéma.

La prison héberge beaucoup de détenus qui ont besoin d’assistance alimentaire, a indiqué Gabriel BONGA MUYOLOLO, président de cette association des cinéastes de Beni.

Ce surpeuplement est confirmé par le directeur de la prison, Tsongo Makelele. Il indique que même si le gouvernement congolais et certaines ONG ravitaillent en vivre et autres pour la survie des détenus, la situation reste déplorable.

TSONGO MAKELELE précise que la plupart des détenus sont des jeunes, ce qui le pousse à demander aux jeunes de ne pas commettre des infractions.

Rappelons que la prison centrale de KANGBAY est construite pour une capacité d’accueil d’environs 250 détenus.

Cette maison garde pour la plupart les combattants des groupes armés traqués dans cette zone opérationnelle.

La prison a connu deux évasions spectaculaires dont la dernière en date est intervenue le 20 octobre dernier, causant la disparition de plus de mille deux cents détenus.

Milan Kayenga/ L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée