Beni-attaque du bureau de la PNC Kyondo : 5 présumés Maï-Maï aux arrêts

Publicité sponsorisée

Mai-Mai Nord Kivu

Les services de sécurité de la commune rurale de Kyondo en chefferie de Bashu, territoire de Beni annoncent avoir arrêté cinq présumés Maï-Maï, accusés d’avoir participé à la récente attaque du commissariat de la police de Kyondo, territoire de Beni au Nord-Kivu, le week-end dernier.

Parmi ces présumés rebelles, deux ont été arrêtés le lundi 31 août dernier et présentés par les services de sécurité comme étant “des féticheurs qui tatouent les gens en vue de les initier dans leur groupe”.

Cette nouvelle est confirmée par Muhindo Vyaghula Joachim, fonctionnaire délégué du gouverneur à Kyondo et celui-ci indique également que ces présumés miliciens sont déjà conduits devant leur juge naturel qui pourra établir les culpabilités dans cette affaire.

Rappelons que la récente attaque du bureau de la PNC de Kyondo a fait état d’un policier blessé et son arme à feu emportée par les assaillants assimilés aux Maï-Maï actifs dans la zone.

Milan Kayenga / L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée