Affaire RAM : Augustin Kibassa Maliba dit avoir saisi le gouvernement et des mesures sont attendues

Publicité sponsorisée

 

Devant les députés nationaux, le ministre des PTNTIC Augustin Kibassa Maliba déclare que le gouvernement de la République dont il fait partie a été déjà saisi de l’affaire RAM dont la majorité des élus souhaitent la suppression.

«Le gouvernement a été saisi et des mesures seront prises pour répondre au souhait de la population de voir le RAM être supprimé », a déclaré le ministre des PTNTIC devant les élus.

Avant sa prise de parole, l’assemblée nationale a rejeté la motion de défiance contre lui initiée par les députés nationaux du Front Commun pour le Congo.

D’jessy M’boma B/L’INTERVIEW.CD

Publicité sponsorisée